NPA Bourgogne Franche-Comté
  • Exprimer partout notre solidarité avec les peuples en lutte !

    En Syrie, Bachar El Assad et Poutine assassinent le peuple en lutte, avec la complicité des puissances occidentales qui, au mieux gesticulent comme la France aujourd’hui, alors qu’elles ont clairement choisi leurs intérêts économiques, y compris par la vente d’armes aux différents dictateurs.

    A Dijon, ce vendredi 16 décembre, bien que l’information ait peu circulé, environ 300 personnes se sont rassemblées à l’appel notamment, de la LDH et d’Amnesty International. Bougies, banderole « pour le droit humain à la paix », pancartes « je suis Alep », « sauvez Alep, sauvez votre humanité ».

    Si quelques personnes du Front de Gauche étaient présentes, les leaders du PG, du PCF étaient aux abonnés absents. Il est vrai que les positions tenues par le candidat à la présidentielle Jean-Luc Melenchon ou Djordje Kuzmanovic, secrétaire national du Parti de gauche, ne vont pas dans le sens d’une solidarité avec les populations en lutte en Syrie mais plutôt envers Poutine.

    A noter que, dans le rassemblement, des jeunes, des femmes exprimaient leur regret qu’il n’y ait pas de manif. En tout cas au vu de la situation à Alep, il est clair qu’il faut élargir la mobilisation et défendre le droit d’asile en France, contre le gouvernement français qui choisit de pénaliser, d’envoyer en prison celles et ceux qui aident les réfugiés en France.

    Danièle et Gérard