NPA Bourgogne Franche-Comté

Réunion publique à Dijon le 6 avril : Mai 68 - Mars 2016, un air de révolution

REUNION-DEBAT à Dijon
Mercredi 6 avril, 18 h-23h
Centre de Rencontres International
1 Bd Champollion
avec Alain KRIVINE :
1968 : auto-organisation, occupations, grève générale, hier et aujourd’hui : ce qui était possible, ce qui est possible aujourd’hui,... Lucie MAGAGNINI :
68 et après, la relève féministe ; revendications, formes d’action et d’organisation. Cathy BILLARD :
la mobilisation aujourd’hui dans le 93 - département le plus pauvre, les autres luttes sociales, l’impact de l’état d’urgence (...)

Violence policière à Besançon : Une véritable opération d’intimidation contre les mobilisations pour le retrait de la loi « travail »

[Communiqué de presse du NPA Besançon] Hier Jeudi 24 mars, alors qu’il se rendait accompagné de ses camarades à une convocation au commissariat, un étudiant de Besançon, militant de Solidaires Etudiant.e.s est violemment embarqué par trois policiers de la BAC en civils, sans brassard. Face à l’indignation, il est conduit précipitamment au commissariat sous l’escorte de quatre voitures de polices et de policiers armés de flashballs et de gazeuses.
Les militants décident donc de se rassembler et de (...)

11° week-end Débats Formation 7 & 8 mai 2016

Le NPA propose aux sympathisants et adhérents de se retrouver un week-end pour des discussions et des moments de formation ( vers Dole). Sur place, il y a aura une table de presse. Au-delà des temps de formation, ce week-end est aussi un temps d’échanges, de rencontres entre sympathisants et militants de toute la région. Une participation est demandée : De 20€ à 40€ selon possibilités et 10€ par enfant. Les enfants sont les bienvenus : un mode de garde est prévu. Pour organiser au mieux leur prise en (...)

Loi sur le travail : Pourquoi la jeunesse est concernée ?

[Tract distribué ces jours-ci sur les lycées de Besançon]
Les jeunes : premières victimes du chômage et de la précarité ! Si on écoute la propagande du gouvernement, les lycéenEs et les étudiantEs ne sont pas concernéEs par la loi « El Khomri » sur le code du travail. Comme si les lycéenEs allaient rester lycéenEs à vie et n’allaient jamais travailler ! Biensûr ce qui se décide aujourd’hui, c’est l’avenir des jeunes, les droits qu’ils auront quand ils travailleront. Ce sont déjà les plus touchéEs par la (...)

0 | ... | 65 | 70 | 75 | 80 | 85 | 90 | 95 | 100 | 105 | 110