NPA Bourgogne Franche-Comté
  • Gilets Jaunes : Un jugement inique mais un avertissement clair !

    Lors de la dernière visite du ministre de l’Intérieur à Besançon, Fred, Marie et Kevin ont cherché à rencontrer celui-ci… Empêchés de manifester ils ont été placés en garde à vue et poursuivis sous des motifs fallacieux. Dans ce procès politique, comme l’a brillamment démontré l’avocat de la défense, le verdict est tombé le 15 mai et les illusions de ceux qui pouvaient encore croire à une justice indépendante du pouvoir exécutif aussi :

    Si, comme nos trois gilets jaunes bisontins, vous manifestez pacifiquement votre opposition à la politique du gouvernement actuel, vous finirez en garde à vue et encourrez 1000 à 1500 euros d’amende !

    Sous la pression du mouvement des gilets jaunes, le vernis démocratique de nos institutions se craquelle de plus en plus, laissant apparaître chaque jour davantage la réalité de ce régime policier qui opprime violemment les classes populaires.
    Dans ce bégaiement de l’Histoire, l’haleine fétide de cette république moribonde est chargée des relents nauséabonds de la bête immonde.